Située à l’est de Madagascar, la Réunion est un département français qui attire chaque année des milliers de touristes. Ceci à cause de ses plages de rêve riches en loisirs, ses trois cirques (Mafate, Salazie et Cilaos) et ses bons petits plats. De plus, l’île est connue pour ses activités en eaux vives, ses marchés colorés et ses fleurs tropicales que vous ne verrez jamais ailleurs. Mais quelle est la durée idéale d’un séjour sur cette île ? Que faire et voir tout au long du voyage ? Comment s’organiser pour bien profiter de la région ? Un Séjour de 2 semaines à la Réunion : c’est jouable ?

 

Séjour 2 semaines Réunion : C'est suffisant ?

 

La durée idéale d’un séjour à la Réunion

Contrairement à plusieurs départements français, la Réunion est petite, mais les activités à faire et les endroits à visiter sont nombreux. Il est donc important de bien s’organiser et de choisir la durée de son voyage, ceci en tenant compte de plusieurs facteurs. Tout d’abord, le département est situé à des milliers de kilomètres de certaines métropoles mondiales.

De plus, il faudra environ onze heures de vol selon la ville d’où vous venez sans oublier le décalage horaire qui est de trois heures durant les périodes de fraicheurs (hiver) et deux heures pour l’été. En combinant tous ces paramètres, un séjour de deux semaines est suffisant pour visiter toute la région sans se presser et vivre des moments uniques surtout pour quelqu’un qui a un budget illimité.

Deux semaines à la Réunion : Que faire ?

Après les dix ou onze heures de vol, vous atterrirez à l’aéroport de Saint-Denis. La mieux serait de rester sur place et de passer la nuit dans la capitale réunionnaise. Comme tant d’autres, celle-ci a également plusieurs choses à offrir à ses visiteurs. Après quelques heures de repos, vous pouvez par exemple aller visiter le musée Léon-Dierx surtout si vous aimez les arts, l’hôtel de ville classé monument historique depuis quelques années, la mosquée de Noor al Islama et le Muséum d’histoire naturelle.

Si le temps vous le permet, faites un tour dans le jardin de l’État pour profiter des merveilles de la nature ou faire une balade en bord de mer au Barachois. En outre, les plus sportifs ont également la possibilité de faire la randonnée de la Cascade Maniquet.

Où dormir à Saint-Denis ?

Concernant l’hébergement, vous avez plusieurs choix d’hôtels. Parmi les plus prisés des visiteurs se trouve Tulip inn Sainte Clotilde, un établissement qui propose de très belles chambres avec vue sur la mer, une piscine pour se détendre, le tout à partir de 79 euros la nuit. La Bellepierre (à partir de 105 euros la nuit), l’hôtel du centre (à partir de 31,50 euros la nuit) et le Juliette Dodu (99 euros par nuit) sont également les meilleures options.

En outre, ceux ou celles qui ne sont pas intéressés des services proposés par les hôtels peuvent également louer une maison notamment celle de la Varangue. Située à environ cinq kilomètres de la capitale, la Varangue est un lieu d’hébergement doté d’une chambre, une terrasse et une cuisine équipée et un parking, l’idéal pour passer une nuit agréable et confortable. Pour cela, il faudra prévoir environ 55 euros. La villa Angélique reste également un meilleur choix d’hébergement si vous avez un budget illimité. Elle se trouve dans la rue de Paris de Saint-Denis et propose des chambres confortables à partir de 170 euros.

De la deuxième à la quatrième journée : Cirque de Salazie

Le département de la Réunion compte en tout trois cirques dont celui du village de Salazie. Ce dernier fait la renommée de la ville et permet aux randonneurs de profiter d’un paysage à couper le souffle. Le mieux est de passer 4 jours à Salazie pour parcourir tout le cirque. Rappelons toutefois que le village est situé à environ 1h30 de route (en voiture) de Saint-Denis.

Que faire à Salazie ?

Dans cette partie de la Réunion, vous avez la possibilité de monter jusqu’au Piton des Neiges, de faire la randonnée du gîte de Belouve et le Tour des pitons. De plus, si le temps vous le permet, ne manquez pas de visiter le village d’Hell Bourg, un très beau village dans lequel vous passerez des moments inoubliables. Les cascades du Trou de Fer et celle du Voile de la Mariée sont également des activités à faire dans le village de Salazie.

Où dormir à Salazie ?

Tout comme à Saint-Denis, Salazie propose également de très bons logements à ses visiteurs. C’est le cas du P’ti blanc des ‘’o’’ situé à Hell Bourg qui offre une belle chambre à partir de 60 euros la nuit. Le Relais des Cimes et les Chambres d’hôtes l’Orchidée Rose sont également une meilleure option pour passer la nuit à Salazie. Si vous manquez d’inspiration, nous vous recommandons l’Orchidée Rose, celle-ci offre une vue agréable sur le Piton des Neiges et est dotée d’un jardin agréable pour des moments de détente.

 

Séjour 2 semaines Réunion : C'est suffisant ?

 

De la cinquième à la sixième journée : Cirque de Mafate

Le cirque de Mafate fait partie des incontournables à la Réunion et pour un séjour de deux semaines, il est important d’y passer quelques jours. C’est d’ailleurs l’idéal pour les randonneurs et ceux qui ont soif de découvrir les merveilles de la nature. Toutefois, il est important de préciser que ce cirque est inaccessible en voiture puisqu’il est plus sauvage que le cirque de Salazie. Les deux choix possibles sont les airs et le trajet à pied.

En outre, pour les visiteurs qui viennent de passer la nuit à Saint-Gilles, la meilleure solution est de faire le trajet à pied en passant par le circuit du Maido, le circuit de la rivière des Galates ou par la canalisation des Orangers. Cette dernière est la plus recommandée puisque vous aurez à faire seulement 60 minutes voiture et environ 3 heures de marche contrairement au circuit de la Rivière des Galates qui nécessite 30 minutes de voiture et cinq de marche pour atteindre Mafate.

Une fois à Mafate, ne manquez pas de passer quelques jours (2) à La Nouvelle, un village qui compte environ 17 maisons, une boulangerie, une école et des épiceries. De plus, les pitons, les forêts, les pitons, les cascades et les ravines sont autant d’éléments qui peuvent attirer vos yeux. Le troisième jour peut être consacré à parcourir les sentiers de randonnées qui relient la Nouvelle à Marla, la Roche Plate à Aurère, etc. Reposez-vous le quatrième jour avant de rejoindre la ville de Saint-Gilles.

Où dormir à Mafate ?

Comme souligné plus haut, Mafate est plus sauvage que les deux autres cirques de la Réunion. Il n’y a donc pas d’hôtels dans cette partie de la région, les deux possibilités pour passer la nuit dans ce cirque sont de camper ou d’opter pour les gîtes. Ces derniers offrent des chambres pour deux ou trois personnes. Toutefois, il est conseillé de les réserver avant le jour du voyage pour éviter les mauvaises surprises à l’arrivée.

De la septième à la huitième journée : Cirque de Cilaos

Une fois à Saint-Gilles, essayez de vous reposer, c’est très important. Le lendemain du onzième jour, prenez la direction du cirque de Cilaos, celui-ci offre un paysage surprenant et mérite un détour durant votre séjour à la Réunion. De plus, contrairement à Mafate et à Salazie, Cilaos est accessible en voiture par la route aux 400 virages qui n’est d’ailleurs pas recommandée aux touristes qui ont le mal de transport.

Que faire dans le cirque de Cilaos ?

Les activités à faire à Cilaos ne manquent pas. Par exemple, les plus sportifs peuvent effectuer une excursion au sommet du Piton des neiges et profiter d’une superbe vue. De plus, les amoureux de sensations fortes auront de quoi occuper leur temps en faisant notamment du canyoning. En outre, si vous avez le temps et les moyens, louez un hélicoptère pour visiter toute l’île depuis les airs, cette expérience restera sans doute graver dans votre mémoire le restant de vos jours.

Où se loger à Cilaos ?

Cilaos compte plusieurs hôtels dont les plus connus sont l’hôtel Des Neiges (à partir de 94 euros/nuit), Tsilaosa hôtel (à partir de 135 euros/nuit) et Ti case en l’air réservé pour les petits budgets.

De la neuvième à la douzième journée : la côte ouest de la Réunion

Il est temps de se diriger vers la côte ouest de la Réunion, une région qui séduit de plus en plus de voyageurs à la recherche de la tranquillité. Elle compte plusieurs plages paradisiaques et des sites à visiter absolument durant votre séjour à la Réunion.

Que visiter dans la côte ouest de la Réunion ?

Tout d’abord, il convient de préciser que la côte ouest de la Réunion est composée de cinq villes : Saint-Leu, Le port, Trois-Bassins, La Possession et Saint-Paul. Elle possède chacune leur histoire et leur patrimoine. Si le temps vous fait défaut, dirigez-vous directement vers la ville de Saint-Leu pour visiter Kélonia.

Ce site accueil les tortues qui ont des problèmes de santé. Une fois guéries, elles sont relâchées dans la mer. C’est aussi l’occasion pour les amateurs d’animaux d’en savoir une peu plus sur ces espèces naturelles. De plus, il y a le Souffleur, un très beau cadeau de la nature qui vaut vraiment le détour. En famille ou entre amis, ne manquez pas de prendre des photos pour immortaliser le temps passé près de ce site.

Par ailleurs, la côte ouest de la Réunion est réputée pour ses belles plages notamment la plage de Boucan-Canot, la plage de l’Ermitage qui regroupe plusieurs espèces naturelles et la plage de la Saline-les-Bains. Cette dernière est parfaite pour les pique-niques. Si vous avez le temps, plongez au fond de cette eau pour découvrir les nombreux coraux et poissons qui s’y trouvent. Évidemment, il faudra porter un masque et un tuba avant de plonger. Par ailleurs, une seule journée ne suffit pas pour profiter des merveilles de la côte ouest. L’idéal serait de passer trois à quatre jours dans la région pour visiter chaque commune, vous ne serez pas déçu.

Où se loger dans la côte ouest de la région ?

Pour des expériences uniques, l’hôtel des Bougainvilliers à l’Hermitage est le plus conseillé. Il compte de grandes chambres chacune dotée d’une cuisine, clim, télé, frigo, sbc et WC. Une belle piscine avec transat est également installée, de quoi permettre à chaque famille de passer des moments inoubliables. Dans la ville de Saint-Paul, vous pourrez également louer des appartements meublés, des bungalows et des chambres d’hôtes. L’autre possibilité d’hébergement est l’auberge collective, l’idéal pour les visiteurs qui ont un budget limité.

De la treizième à la quatorzième journée : Saint-Gilles-les Bains

Une fois le séjour terminé à Salazie, prenez la direction Saint-Gilles-les-Bains, une localité de la Réunion qui propose également plusieurs activités. Pour votre première journée par exemple, faites une balade dans le centre-ville pour découvrir les merveilles qui s’y trouvent ou allez à la plage notamment celle de Boucan-Canot. Si le temps vous le permet, faites un tour dans le Jardin botanique ‘’Jardin d’Eden’’. Il compte environ 500 espèces de plantes et d’autres espèces qui feront votre bonheur le long du jardin. En outre, l’accès au jardin à coût : 4 euros/enfant et 8 euros/adulte. En fin de soirée, allez une heure ou deux sur le port de plaisance.

Pour la deuxième journée, nous vous recommandons de louer un bateau et de faire une balade d’une heure ou deux sur la mer pour découvrir plusieurs espèces animales notamment les dauphins. Prenez le reste du temps pour visiter le musée de Villèle (ouvert de 9h à 17h 30) et vous détendre dans le bassin des Aigrettes.

Où dormir à Saint-Gilles-Les-Bains ?

Pour ceux qui désirent passer la nuit au bord de la mer, l’hôtel le Boucan Canot est votre meilleur choix. Il propose des chambres confortables et d’autres services de qualité, le tout à partir de 270 euros/nuit. Par ailleurs, pour un séjour inoubliable l’hôtel LUX Saint Gilles est votre meilleure option.

En effet, avec sa piscine immense et ses chambres confortables, vous êtes sûr de passer des moments agréables en famille. Toutefois, ce lieu est réservé aux voyageurs ayant un budget important puisque la nuit est facturée à 480 euros. Par ailleurs, la Résidence l’Archipel est aussi très prisée des visiteurs surtout pour les petits budgets.

D’autres activités possibles durant les deux semaines à la Réunion

Il est impossible de passer à la Réunion sans découvrir le seul volcan encore en activité sur l’île : le Piton de la Fournaise. Pour cela, vous pouvez réduire le nombre de jours passer dans l’une des communes de la région et la consacrer uniquement à la découverte de ce volcan. Si vous avez la chance, vous verrez les coulées de lave durant une randonnée de nuit.

De plus, comme souligné plus haut, la Réunion propose plusieurs activités nautiques à savoir : canyon du bras rouge au cœur du cirque de Cilaos, canyoning de Fleur-Jaune, canyon de Grand Galet, canyon Sainte-Suzanne, etc. À cela s’ajoute les activités outdoor : vol en parapente, balade à cheval sur les hauteurs de l’île, randonnée en VTT électrique au Piton de la Fournaise, survol de l’île en ULM, randonnée en quad… Autant d’activités qui rendront votre séjour inoubliable.

 

Séjour 2 semaines Réunion : C'est suffisant ?

 

Les papiers administratifs et vaccins obligatoires qui donnent accès à la Réunion

Pour avoir accès à la Réunion, le français doit avoir sur lui un passeport en cours de validité. À cela s’ajoute une pièce d’identité française valable et un VISA spécial pour les résidents français qui possède un séjour français ou un passeport international. Quels documents fournir pour faire le visa ? Photocopie du billet d’avion, deux photos d’identité et un formulaire à remplir en ligne. Le coût de ce service dépend de votre séjour. Combien d’heures de vol pour la Réunion ? À nouveau, comptez entre 10 et 11h de vol direct Paris-Saint-Denis.

Des vaccins pour visiter la Réunion.

Aucun vaccin n’est obligatoire pour visiter la Réunion. Toutefois, pour se maintenir en bonne santé tout au long du séjour et une fois à la maison, les spécialistes de santé recommandent aux voyageurs de se faire vacciner contre le tétanos, la diphtérie, l’hépatite A et B. De plus, les vaccins contre la poliomyélite, la coqueluche et contre la rougeole pour les enfants sont conseillés.

En outre, quelques foyers de dengue apparaissent souvent dans certaines régions de la Réunion. De ce fait, portez des vêtements couvrants le long des randonnées et gardez dans vos bagages un des répulsifs anti-moustiques.

Par ailleurs, si vous prévoyez de visiter la côte ouest de la Réunion durant votre séjour, pensez à garder sur vous la crème solaire, une boite à pharmacie, chapeau de soleil, lunette de soleil et des antibiotiques. Si possible, ajoutez à cette liste un désinfectant, une lampe de poche, des couteaux en bien sûr une bouteille d’eau pour vous hydrater durant les randonnées. D’un côté, il est également conseillé de souscrire à une assurance voyage qui couvrira vos frais médicaux durant votre voyage à la Réunion et vous indemnisera en cas de vol de bagage.

Quelle est la période idéale pour visiter la Réunion ?

Avant de faire lvos bagages ou de réserver un billet d’avion pour la Réunion, il est important de connaitre la période idéale pour visiter la région. Quel est le moment qui se prête le mieux à la visite de la Réunion ? Sachez qu’il existe deux saisons dans cette partie de la France : l’hiver austral et l’été austral. Cette dernière s’étend du mois d’avril à novembre et reste la période idéale pour passer de bons moments à la plage, en piscine et pour faire des activités comme le canyoning.

Concernant l’hiver austral, celui-ci s’étend du mois de mai à octobre et reste idéal pour la randonnée. En gros, vous avez le choix entre ses deux périodes, mais si vous choisissez de visiter la Réunion durant l’hiver austral, il faudra bien vous préparer en conséquence pour lutter contre la fraicheur.

Les vêtements à mettre dans sa valise pour son séjour à la Réunion ?

Le choix des vêtements dépend de la période à laquelle vous visitez l’île. Par exemple, en hiver austral, gardez un coupe-vent, des lainages surtout pour ceux qui prévoient de dormir dans les montagnes, une petite laine pour les soirées, des t-shirts à manches longues, jeans ou pantalons, pull et sweat pour vous protéger contre le froid. Si vous choisissez d’y aller en été austral, il faudra garder des vêtements courts et légers (t-shirt et short), maillot de bain pour la plage.

Pour découvrir les poissons au fond de l’eau, vous aurez besoin d’un masque, palme et tuba. N’oubliez pas les chaussures de randonnée et permis de conduire si vous prévoyez louer une voiture pour le déplacement à la Réunion. Par ailleurs, pour immortaliser vos moments avec de belles images, gardez un appareil photo.

Visiter seul la Réunion ou se faire accompagner ?

Si vous voyagez pour la première fois sur la Réunion, il est recommandé de visiter l’île en compagnie d’un guide. Grâce à ce dernier, vous recevrez des informations exactes, les bonnes adresses et un programme de visite en fonction des spécificités de chaque touriste. De plus, en cas de problème avec un résident, il saura comment régler la situation. La sécurité tout au long de votre séjour est également assurée.

Quel budget pour un séjour de deux semaines à la Réunion ? D’abord, tout dépend du mode d’hébergement choisit, l’hôtel, camping, maison d’hôtes ou gîte. Si vous ne souhaitez pas faire trop de dépense, le mieux est de faire que les gîtes et les maisons d’hôtes. De plus, il y a les frais du vol à prévoir, ceux des visites dans les musées, de l’alimentation, l’essence pour les déplacements, location de voitures et du guide professionnel.

En gros, il faudra compter au moins entre 2000 et 2500 euros pour deux semaines si vous devez voyager seul. Mais tout cela reste modulable en fonction du mode de voyage. Par exemple, un voyage organisé et accompagnée peut devenir très intéressant pour profiter au maximum du séjour et voir des choses que vous ne verrez peut-être pas en y allant seul.